Un peu d'histoire...

 

C’est au XIXème siècle que le terme « naïf » aurait été utilisé pour la première fois au sujet des œuvres du Douanier Rousseau, qui peignait « hors des normes académiques ».

La peinture naïve se définit alors par une représentation figurative de sujets et par le non-respect des trois règles de la perspective occidentale ( la diminution de la taille, diminution de la précision et l'atténuation des couleurs proportionnellement à la distance.)

Visuellement, cela se traduit par :

  • des effets de perspective erronés pouvant évoquer des dessins d’enfants
  • l’emploi de couleurs vives, sans atténuation à l’arrière-plan ;
  • une minutie apportée aux détails, y compris ceux de l’arrière-plan

Dans on oeuvre, Robert Thilmany, auteur de la « Critériologie de l’art naïf » évoque ainsi :

  • son parfum d'innocence
  • le dépaysement dû à la vision non conventionnelle de l'artiste
  • la fraîcheur d'expression dû à un certain infantilisme voulu
  • la qualité picturale
  • la stylisation
  • la simplification
  • l' aspect conteur
  • l' idéalisation
  • l' imaginaire pouvant tendre vers le fantastique, le merveilleux ou l'insolite
  • l'humour...

Youn Braz, peintre naïf, peintre breton

 

YOUN BRAZ quant à lui, est né en Bretagne, le 21 Février 1945 à Guichen en Ille et Vilaine, sous le nom de Yves Aubry.

C'est en mémoire de son grand père, qu'il choisit le surnom que celui-ci lui donnait : YOUN BRAZ, qui signifie «Grand Yves» en Breton .

Autodidacte, il découvre la peinture à 48 ans, lui qui n'avait jamais touché un pinceau de sa vie!

Le style naïf s'est tout de suite imposé à lui, lui permettant de symboliser avec humour, finesse et poésie, les joies et instants de la vie.

« La vie est passionnante... J'espère que je permets aux gens de s'évader. La peinture naïve sert à cela. Ce que je fais en tout cas m'apporte une grande satisfaction. Puisqu'un artiste est égoïste, il se fait plaisir et partage cela avec les autres »
 
Artiste professionnel coté, "Le Dictionnaire des artistes cotés" (Drouot cotation), "Akoun"...
il n'a cessé d'exposer, depuis ses débuts en 1993, en France et à l'étranger ( USA, Italie, Belgique...).
 
Parmi ses expositions, le Salon d'Automne au Grand Palais à Paris, Salon Comparaisons à Paris, Salon des Miniatures à New-York, Salon Art Naïf à Castelfranco, Musée de Paimpol l'Art Naif et la mer, etc...
 

Ayant reçu de nombreuses récompenses et médailles, ses oeuvres figurent près de collectionneurs privés en France ainsi qu'en Italie,Pays-Bas, Etats Unis, Belgique, Angleterre, Suisse.

Date de dernière mise à jour : 06/10/2017